Un nouveau souffle pour Seynod !

logoSeynod

On ne donnait pas cher de l’avenir du Roller Hockey √† Seynod cette ann√©e. Apr√®s une dissolution forc√©e de la section roller hockey au sein du RCK Seynod, c’est avec beaucoup de difficult√©s que la nouvelle association de Roller Hockey de Seynod a entam√© sa nouvelle vie.

Avec 90 licenci√©s pour 8 heures d’entra√ģnement dans un gymnase inadapt√© √† la pratique du roller hockey et des subventions r√©duites, le pari √† relever √©tait ambitieux. M√™me si la perte du Gymnase Max D√©carre a affect√© le moral des membres de l’association, le bilan sportif 2010 en ressort positif.

En effet, le d√©veloppement de la section Jeunesse, la qualification des benjamins (entente avec Thonon) pour la demi-finale du championnat de France, l’√©volution de l’√©quipe f√©minine dans la poule haute du championnat f√©minin, et la r√©cente qualification de l’√©quipe premi√®re pour la finale du championnat de France de N2 ont couronn√© les efforts de tous les membres de la nouvelle association.

Retour sur la qualification de la N2 ce week-end

Les joueurs hauts-savoyards de Seynod avait bien n√©goci√© leur demi-finale aller en allant s’imposer 8-4 √† Maisons Laffitte. Avec des avants plus en jambe et bien mieux inspir√©s que lors du d√©placement √† Villeneuve en 1/4, Seynod s’est appuy√© sur son collectif et son jeu d√©fensif pour creuser l’√©cart en premi√®re mi-temps (5-2 √† la pause). Maisons prenait le jeu √† son compte en d√©but de 2√®me p√©riode, mais la rigueur et les efforts physiques de l’ensemble des joueurs leur permettaient de maintenir l’√©cart de 3 buts, avec deux r√©alisations sur des contres rapides. Finalement, Seynod profitait d’une derni√®re p√©nalit√© siffl√©e √† 30 secondes du terme contre les locaux pour passer son avance √† +4 avant le retour.

Il restait donc 50mn √† jouer et l’entra√ģneur-joueur seynodien P√©ray avait d’ores et d√©j√† pr√©venu son effectif contre un exc√®s de confiance, Maisons a un bon potentiel offensif et 4 buts au roller c’est loin d’√™tre insurmontable… Les joueurs √©taient donc pr√©venus, et c’√©tait √† eux de d√©montrer le 22 mai lors du match retour qu’ils m√©ritent leur place en finale.

Ce fut chose faite ce week-end :
Franck Saxod ouvrait la marque apr√®s 3 minutes de jeu et 2 tentatives des franciliens stopp√©es par le portier seynodien D√©ronzier. 20 secondes plus tard, Rey-Gaurez creusait l’avance pour Seynod. Parti de sa cage, le capitaine Blanc remonte tout le terrain et offre un troisi√®me but √† son √©quipe. Seynod prend alors une s√©rieuse option pour la qualification, Peray et Blanc repousse m√™me une double inf√©riorit√© num√©rique. Fontanel ouvre la marque pour Maison-Laffite, mais peu apr√®s, Rey-Gaurez servi par Saxod r√©torque et renvoie les √©quipes aux vestiaires sur le score de 4-1. Rey-Gaurez fusille le portier francilien en rentrant de pause et devient l’auteur d’un hat-trick m√©morable pour les 150 spectateurs venus soutenir Seynod √† Max D√©carre. Maison Laffitte r√©duira l’√©cart d’un but, mais c’est finalement Seynod qui s’impose 5-2 et se qualifie pour la finale du championnat de France N2. Seynod retrouvera donc Villard-Bonnot pour une finale pleine de suspense.

Le nouveau club a donc retrouvé un nouveau souffle et continuera son plan de développement la saison prochaine, et verra sans doute son équipe première évoluer en N1.

Vous lisez actuellement un communiqué de presse envoyé par le club de Seynod.

Texte : Olivier SANIEZ

2 commentaires

  1. pierrick dit :

    Bravo Rod !

    un petit bonjour de la bretagne…. ou je garde un bon souvenir de ton passage !

    pierrick  

  2. junior dit :

    C’est ca Jean guy!tu sais ou il faut!!!  

Participez à la discussion