N2 : Les Krokos ont gagné le premier round

Samedi soir, les KROKOS recevaient les ARTZAK d’Anglet pour le match aller des ¼ de finale du championnat de France NATIONALE 2.

Les Angloys qui avaient terminé 1er de la poule D avec une seule défaite et la meilleure défense du championnat toutes poules confondues ont explosé à Nîmes face à la redoutable paire Nicolas Leroy et Benoît Parmentier auteur de 3 buts chacun.

Les KROKOS avaient décidé de démarrer très fort et c’est fort logiquement que le capitaine d’un soir Guillaume Oriol ouvrait la marque d’un tir en pleine lucarne sur une passe de Nicolas Leroy après 3’21 de jeu. Les ARTZAK étaient complètement étouffés par la puissance physique des Nîmois et Benoît Parmentier faisait le break à 7’48. Les Angloys avaient un beau jeu collectif mais manquaient vraiment de puissance et le peu d’occasions étaient stoppées par le portier Steve Corbet, après un quart d’heure de jeu, les KROKOS plaçaient une accélération et scoraient 2 nouvelles fois par Benoît Parmentier et Julien Féron. A 18’58, sur une pénalité Nîmoise, l’international Espoir Denis Grave ouvrait la marque pour les ARTZAK. A 22’44, sur un tir puissant du milieu du terrain, c’est la nouvelle recrue David Dauphin qui creusait l’écart. A la mi-temps, les deux équipes rentraient aux vestiaires sur la marque de 5 à 1 en faveur des locaux.

Dès le retour au jeu, Bryan Ten Braak exploitait une erreur de la défense Nîmoise et crucifia Steve Corbet d’un tir en pivot, mais c’était sans compter sur la volonté Nîmoise et une minute plus tard les KROKOS avaient repris 4 buts d’écart par l’intermédiaire de Julien Féron. A 31’03, Brian Ten Braak signait le doublé pour des Angloys revanchard, s’en suivit deux nouveaux buts du côté des ARTZAK contre un seul côté KROKOS, après 34 minutes de jeu, le score était de 6 à 5 pour les Nîmois. C’est à ce moment là que le show Nicolas Leroy commençait, il signa un triplé en 10 min à 34’23, 41’58 et 45’55, la messe était dite et sur une dernière inspiration de Nicolas Leroy, c’est Benoît Parmentier qui clôtura la marque.

Cela faisait 10 à 5 pour les KROKOS, on retiendra la performance du duo Parmentier-Leroy, et la très bonne rentrée de David Dauphin, soyez certain qu’avec le retour du capitaine Olivier Oriol, les KROKOS iront au Pays Basques pour chercher la victoire et la qualification en ½ finale.

Vous lisez actuellement un communiqué de presse envoyé par le club des Krokos de Nimes.

Fiche du match :

Score 10 – 5 (mi-temps 5-1)

KROKOS : buts Guillaume Oriol (3’21 assisté de Nicolas Leroy), Benoît Parmentier (7’48 assisté de Nicolas Leroy, 15’22 assisté de Nicolas Leroy, 48’17 assisté de Nicolas Leroy), Julien Féron (15’44 assisté de David Dauphin, 26’56 assisté de Maxime Huguier), David Dauphin (22’44), Nicolas Leroy (34’23 assisté de Benoît Parmentier, 41’58, 45’55 assisté de Benoît Parmentier)

ARTZAK: buts Denis Grave (18’58 assisté de Florian Toulouse et Bryan Ten Braak, 40’14 assisté de Simon Gibeaux), Bryan Ten Braak (25’53, 31’03), Florian Toulouse (36’04 assisté de Eliot Dubois et Thomas Forestier)

Participez Ă  la discussion